Animaux végétariens / Mariage divorce adoption

Témoignage poignant d’une dame qui était mariée avec un musulman

Je me permets de produire ici un message qui m’a été adressé par une dame. Je le fais avec son aimable permission. Cela permet de mieux se prémunir. Le mariage est toujours une aventure. Mais un homme averti en vaut deux, et une femme avertie en vaut quatre.

Cher professeur,

Vous sachant débordé, j’avais scrupule à vous écrire, mais puisque vous m’invitez si gentiment à me présenter, je vais le faire.

Je m’appelle XXX, j’ai XXX ans, et je suis issue d’un milieu catholique peu pratiquant, du fait que le divorce imposé à ma mère l’ait éloignée de l’Église. En grandissant, je me suis forgé ma propre opinion, qui se rapproche assez de Voltaire (que j’admire beaucoup)

Bref, je me définis comme agnostique. Je me méfie beaucoup de toutes les religions qui prétendent détenir la vérité et qui n’hésitent pas, de ce fait, à persécuter et massacrer tous ceux qui ne se plient pas à leur dogme.

J’ai épousé, il y a quelques années, un musulman, parce que j’étais tombée enceinte de lui. Je l’ai fait par respect pour mes enfants (nous en avons eu deux). Je l’ai vite regretté, car cet homme, apparemment éclairé, tentait de m’imposer ses vues: pas de viande de porc à la maison, ni de vin, aucune fête “chrétienne” souhaitée, (les enfants n’ont jamais eu de cadeaux de sa part). Pas de fête des mères ni de st Valentin, jamais je n’ai bénéficié de ces petites attentions auxquelles une femme est tellement sensible.

Il m’a toujours refusé un chien. Dans l’éventualité où nous en aurions eu un, ce serait un chien de chasse, et il n’entrerait jamais dans la maison, quelle que soit la saison. Dans ces conditions, j’ai préféré m’en passer.

Je ne travaillais pas, je ne conduisais pas, ce qui fait que je dépendais entièrement de lui économiquement, et il en abusait.

Au bout de quelques années, je suis parvenue à obtenir la séparation. Aussitôt, j’ai pris une chienne, qui m’a été donnée. Mon mari aurait dû légalement quitter la maison, mais il était toujours là, car son logement n’était pas prêt. Quand il a vu la chienne, il a préféré aller dormir dans sa voiture plutôt que sous le même toit qu’elle! je ne comprenais pas pourquoi.

Actuellement, je suis divorcée.

Mais j’ai gardé quelque prévention contre l’islam…

Vos conférences m’ont appris beaucoup de choses. A leur écoute, je comprends mieux l’attitude de mon ex-mari. Ce que j’attribuais à des lubies incompréhensibles provenait en fait du milieu éducatif, culturel et religieux dans lequel il baignait depuis toujours.

C’est avec un grand intérêt que je prendrai connaissance des écrits téléchargeables dont vous m’avez si obligeamment parlé.

Je n’abuserai pas plus longtemps de votre temps, et vous remercie de m’avoir lue.

Excellente journée à vous.

Remarque de Sami Aldeeb: Voir

mon article sur le chien en droit musulman

mes conférences

– ma brochure sur le mariage mixte entre musulmans et non-musulmans en français, en italien, en allemand et en espagnol.

Comments are closed.