Terrorisme

Neuf djihadistes arrêtés sur une embarcation dirigée vers l’Italie

Source

Les partisans de l’immigration zéro le disent depuis longtemps ; Matteo Salvini le répète en Italie ; Interpol l’admet également et donnait le chiffre en janvier d’environ 50 combattants de Daesh arrivés via mer en Europe : il y a un risque réel que des djihadistes puissent monter à bord des embarcations remplies de « migrants » et dirigées vers l’Italie et le Vieux Continent.

Hier, lundi 13 août, les autorités tunisiennes ont bloqué 9 terroristes islamiques qui étaient en train de monter sur un bateau de fortune en partance pour l’Italie. S’ils avaient réussi leur coup, ils auraient probablement fini par débarquer, grâce aux ONG humanitaristes, sur des côtes européennes et auraient été considérés comme des demandeurs d’asile et portés dans des centres d’accueil avant de se volatiliser quelque part en Europe.

Ces 9 djihadistes faisaient partie d’un groupe de 15 personnes embarquées sur cette embarcation destinée à rejoindre l’Italie : plus de la moitié de ces soi-disant « migrants » était donc des terroristes. Le bateau a été intercepté par les gardes-côtes et l’équipe anti-terroriste de Bizerte, au nord de la Tunisie. Les neufs individus arrêtés ont entre 21 et 39 ans. Ils ont été remis à la Police nationale tunisienne qui enquête sur les crimes terroristes.

Francesca de Villasmundo

Comments are closed.